Faire des ruches tronc

Un de vos arbres doit être abattu ?

Il est creux ?

Transformez-le en ruche tronc ou "ruches de biodiversité" (instructions partielles dans le livre de Bernard Bertrand : Les ruches de biodiversité)

Rucher tronc sur trois niveaux

En bois de châtaignier, cela peut tenir 200 ans... Il est vrai que le châtaignier peut faire de beaux piquets, ou des supports à véranda de bricoleur (entourées de tuyaux). Aussi solide que le robinier ? La nature a de ces ressources... 

D'abord on tranche un toit en bois. Toutefois, cela étant long, on préférera une grande dalle. Cette pierre plate posée au-dessus restituera pendant la nuit la chaleur emmagasinée durant la journée dans la ruche.  Voir sur ces deux arbres coupés :

Img 20170217 143348

Ensuite, il convient de "creuser" à même l'arbre, avant de couper en tranches d'un étage (version bourdons, guêpes) ou deux étages (version abeilles), et de faire des trous/encoches sous le toit et davantage en dessous sur le reste d'arbre pour l'aération.

Si vous coupez sur une tranche au sol, normalement,  ça casse.

Img 20170119 164144

Entre deux étages, on placera deux croisillons. Là-dessus les abeilles vont construire leurs alvéoles.

Img 20170119 163941

Des élagueurs auront le physique suffisant. Pour vous qui débuteriez, cela prendra une heure avec une épaule assez douloureuse pour effectuer cet hôtel à quatre chambres :

Img 20170124 153336

Img 20170124 153405

Alignements d'hôtels :

Img 20170124 154030

Img 20170124 154554

La tour avec piste d'atterrissage visible de loin par les bourdons : 

Img 20170124 153735

Autre piste d'atterrissage, calée entre deux troncs et plantée sur un bâton :

Img 20170217 143419

Version moins fatigante : en cassant l'intérieur d'une vieille souche avec un tournevis.

Img 20170109 144535

Conseil d'élagueur apiculteur : ne pas mettre d'abri à papillons (encoches creusées verticalement sur un tronc) à côté de l'abri à abeilles/bourdons.

Avec trois longues bûches restantes, on peut structurer un hotel à scarabée.

Entre elles, on rassemble toutes mini branches restant après l'élagage.

Couvrir le tout de planches ou d'une bâche puis de branches décoratives.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×