Sensations naturelles et esthétique de la nature

Renaturation = renaissance.

Img 20160717 160226

Telle est l'équation enchanteresse !

Que le vécu finit tout ou tard pour vous apprendre.

 

Et cela vaut à l'échelle individuelle comme à l'échelle collective (du temps ou les hommes étaient fiers de « dénaturer » les choses et de dompter la nature, du temps de Giono dans les années 1930, à celui où la femme du président américain Obama jardine en bio...)

 

La nature est comme un bain servant de second baptême. Le baptême du monde vivant.

 

Les bébés n'auraient jamais dû trop s'éloigner des choux...

Et apprenons d'autant plus à revenir au chou en plantant du chou car il ne concentre pas de polluants comme l'aluminium dans ses feuilles, mais les conserve en profondeur.

 

Regardez un lézard ou un héron qui vous regarde.

Img 20160704 194840

Ecoutez un bourdon sur une consoude.

Goûtez une fleur d'acacia ou de calendula.

Sentez une tulipe.

Laissez un chat se blottir contre vous, et une abeille être peinte par un pois de senteur ou une passiflore.

Img 20160702 214132

La vue, les sons, le goût, le toucher et les parfums sont stimulés.

Tandis que la modernité et le consumérisme dénaturent les choses.

 

Pour paraphraser Bazaine, ça ne peut pas aller bien loin puisque c'est coupé de la nature...

 

Loin des excitations artificielles, la nature procure de délectables sensations naturelles : que se soit au contact de la terre, de l'herbe, de l'air pur, de l'eau, des paysages, des parfums, et des êtres vivants qui vous entourent, on ressent vivacité, bien-être, sérénité, joie, surprises, gai savoir, plénitude, gratitude, satisfaction.

 

Quant à l'émerveillement, il est sans fin.

Tant de beauté méconnues qui se révèlent !

De camaraderie, d'empathie (voir les recherches à ce sujet), et de tendresse d'origine divine, comme le dirait Saint-François :

Img 20151231 101721

par exemple, quand un lézard donne l'accolade à son copain lézard avec ses deux pattes, ou quand deux hérons solitaires se secourent l'un l'autre, au son du cri de leur camarade, face au corbeau teigneux, avant de voler intimement comme des papillons !

 

Nulle surprise que La Fontaine ait été affecté Maître des Eaux et Forêts et Capitaine des Chasses.

 

La nature est profondément éprise d'art pour l'art !

 

La beauté n'a souvent pas d'autre fonction. Les anémones, les étoiles de mer, les papillons ne voient pas les couleurs.

Img 201508219 1137

Prenez un papillon comme le vulcain : doté de peintures de guerre rouge, et de 4 leds bleues vers sa queue.

Un couple peut se suivre à des vitesses fulgurantes, par leur silhouette. Mais leur beauté colorée ne sert pas à attirer les partenaires. Les papillons s'attirent pour se multiplier par le seul charme de leur parfum (les phéromones). L'environnement et les êtres vivants viseraient à un état d'harmonie selon certains observateurs ou biologistes (Kinji Imanishi, Jacques Dewitte, Adolf Portmann).

 

https://www.paypal.com/cgi-bin/webscr?cmd=_donations&business=neplusfairefausseroute%40yahoo%2efr&lc=ZA&currency_code=EUR&bn=PP%2dDonationsBF%3abtn_donateCC_LG%2egif%3aNonHosted

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.