Jardin à Orsay (91) fin juillet avec pas mal d'aromatiques

Preuve d'une abondance possible sur une petite surface. - Menthes à gogo dans des bordures surélevées avec des plaques en verre. - Fraises des bois sur une route orienté Sud (mettre terre et broyat). - Centranthe rouge (Valérianacées mais pas aussi soporifique que la valériane) attirant le papillon moro sphynx. - Grand saule sur petite surface ayant pris 5 mètres en trois ans ! Les fleurs ou bourgeons de saule (jaunes ou blanc) nourrissent les abeilles à la sortie de l'hiver, ce qui leur permet de se multiplier. On peut manger ces bourgeons assez sucrés (pas autant que l'acacia), comme l'écorce interne, à cuire deux fois, comme les glands de chênes. - belles hampes et sommités de fenouil ayant attiré des nuages de guêpes noires à taille fine ! Ici, nous voyons : abeilles, osmies, libellule bleue, (petite) grande sauterelle verte des prés, papillon. Dans les hautes herbes en bas du parking, une chevrette était venue gambader dans les hautes herbes, bientôt coursée par des gamins braillards (mais ca court plus vite et saute jusqu'à deux mètres de haut !). Juste une vidéo d'archives de plantations avant expulsion imminente. Mais le vert l'emportera sur l'or, preuve de non reprise du logement et de fraude à la reprise par huissier à l'appui !"

Retour