Vous êtes bio, recyclez votre urine au jardin

Comment utiliser l'urine au jardin. Sources : "Les 4 saisons du jardin bio", éditions Terre vivante. "L'urine, de l'or liquide au jardin", de Renaud de Looze, éditions du Terran. Mettre de 1/4 à 1/20e d'urine dans votre arrosoir. L'urine contient du phosphore, de l'azote, et du soufre. A associer avec de l'or noir (compost). Ou à utiliser pur en fin d'hiver pour préparer le terrain avant plantations. Eviter les engrais chimiques qui déséquilibrent la vie du sol et apportent trop d'azote. Du coup, les pucerons attaquent plus. Ils peuvent même envahir des rhubarbes, censées normalement les éloigner (surtout en décoction pulvérisée) - dommage vu la douceur d'une compote pomme-rhubarbe ! En plus, les chiens lèchent et grattent les terres traitées avec trop d'engrais liquide ! Choses vues dans un jardin partagé ! Mieux vaut donc utiliser du purin. Et rappelons que la première source d'azote dans le sol - à enrichir plutôt qu'à retourner - sont les bactéries. Que certaines bactééries vivent vers le haut et d'autres plus profondément (anaérobies). Et qu'une plante a besoin de 60 éléments (dont du carbone qui manque souvent, donc pailler), et pas seulement de 3 (N P K). Source pour ces deux dernières affirmations : Philippe Desbrosses, "Nous redeviendrons paysans" (préfacé par l'abbé Pierre)."

Retour